13-reasons-why-serie

13 REASONS WHY – Retour sur la série choc !

On y est ! Après avoir provoqué moult réactions lors de sa sortie en mars 2017, 13 Reasons Why arrive avec une saison 2 dès le 18 mai. Le Kinovore ne pouvait manquer l’opportunité de revenir sur cette série à succès et à polémique de Netflix. Alors, que pourrait raconter la saison 2 de cette série ? Pour le comprendre, on va faire un retour en arrière sur la saison 1, histoire de raviver les souvenirs de tout un chacun !

13A

Saison 1 : L’histoire en bref (ATTENTION SPOILERS !)

Le scénario de cette première saison suit l’histoire d’Hannah, plus particulièrement des raisons qui l’ont poussée à se suicider. Hannah Baker est une adolescente qui subit un harcèlement constant au lycée depuis son arrivée, suite à la diffusion d’une photo « compromettante ». L’histoire commence quelques jours après la mort d’Hannah, lorsque Clay, son ami, reçoit une boite dans laquelle se trouvent des cassettes audio. Il s’agit de cassettes qu’Hannah a enregistrées, expliquant les raisons pour lesquelles elle en est arrivée à s’ouvrir les veines. Dans chaque épisode, Clay écoute une nouvelle cassette et découvre l’identité d’une des personnes responsables de la mort d’Hannah. La question devient, pour les spectateurs : que va faire Clay avec les informations qu’il reçoit ? Deux éléments-clés de cette saison étaient le viol d’Hannah ainsi que celui de Jessica, particulièrement par leur mise en scène.

(Fin des spoilers)

tumblr_otuq2cuFes1tu1beso1_1280

La saison 1 abordait donc des sujets très durs mais très concrets de la vie adolescente de nos jours : le harcèlement scolaire, le suicide ainsi que le viol.

Ces sujets ont provoqué de fortes réactions, autant chez les ados que chez leurs parents et professeurs. Parfois mal abordé et mal amené à l’écran, trop romancé et dramatisé pour des raisons esthétiques, le traitement du sujet du suicide n’a pas été bien reçu par beaucoup de spectateurs. Moi-même devant cette saison, j’ai trouvé que malgré la lenteur du développement, les évènements allaient trop vite et n’étaient pas toujours suffisamment clairs pour justifier le geste d’Hannah.

Bien sûr, je ne m’y connais pas en psychologie, en suicide ou même en harcèlement scolaire, mais dans les choix de mise en scène, les réalisateurs nous montrent le suicide d’Hannah (d’une manière très esthétique, je dois l’avouer) comme étant uniquement le résultat de facteurs extérieurs ! Je m’explique ; à travers la saison 1, le spectateur fait face à tout ce qu’a subi Hannah mais la série ne développe pas assez l’aspect psychologique de l’héroïne, ses pensées, etc. Oui c’est vrai, les cassettes audios amènent quelques informations mais les facteurs extérieurs prennent le pas sur les facteurs internes qui ont poussé Hannah au suicide.

De plus, bien que je pense que les Américains en ont trop fait dans les avertissements par rapport à la série (contacter par mails et courriers les parents d’élèves pour les mettre en garde des dangers de la série), un des arguments que je peux leur accorder, c’est que cette série, par sa mise en scène et le manque de développement de ses personnages antagonistes (les méchants pas beaux), pourrait amener certaines personnes à croire que le suicide peut devenir une arme de vengeance !

13-reasons-why-hannah

Enfin par rapport au viol, qui a choqué un bon nombre de spectateurs, certaines réactions posent problème. En effet, dans le cadre de recherches, j’ai contacté beaucoup de spectatrices de plus de 15 ans pour avoir leur opinion sur cette scène. Beaucoup, de par la mise en scène et la manière dont se déroule les évènements qui précèdent le viol, estiment que la jeune victime est en partie ou entièrement responsable de ce viol ! C’est un véritable problème, mais que je peux malheureusement comprendre car la réalisation de cet épisode laisse à désirer et, bien qu’aucune femme ne soit jamais responsable de cet acte, la manière dont le personnage d’Hannah agit est tellement à l’opposé des attentes des spectateurs que certains réagissent et l’accusent, la rendent coupable de ce qui lui arrive. C’est un véritable danger dans la représentation des crimes qui est profondément liée à la responsabilité du réalisateur et du caméraman – sujet qui sera abordé brièvement dans l’article sur une rencontre des étudiants du Kinovore avec le réalisateur anglais, Ken Loach, publié prochainement.

13_reasons_why_suicide

Un autre gros bémol de cette série : les incohérences ! Pour ne pas trop spoiler les personnes qui ne l’auraient pas regardée, je vous invite à revoir attentivement un ou deux épisodes de la saison 1 et vous repérerez nombreuses incohérences (dates incompréhensibles, contradictions dans les dialogues et révélations…). Qu’il existe des incohérences dans une série de 13 épisodes, ça peut se comprendre, bien que ça soit regrettable, mais le nombre d’incohérences était franchement dérangeant pendant le visionnage, surtout pour quelqu’un qui fait très attention aux détails !

les-polaroids-seront-une-partie-importante

Mais le fait est qu’Hannah est morte (l’est-elle vraiment cependant ?), donc pourquoi faire une suite, que va-t-elle raconter, va-t-elle suivre le même schéma… ?

Eh bien, pour ceux qui ont vu la saison 1, ce ne sera pas une grande surprise, mais l’un des sujets abordés sera les armes et fusillades à l’école. Un phénomène malheureusement trop répandu dans notre société actuelle, et particulièrement ces derniers mois aux USA – raison pour laquelle la sortie de la saison 2 fut tant retardée.

Ce qui me semble intéressant dans la saison 2, c’est que le médium utilisé pour lier les personnages de la série à Hannah ne sera plus des cassettes audio, mais des polaroïds ! Je pense que l’utilisation de ces technologies assez anciennes (bien que les polaroids reviennent à la mode) est l’un des points les plus appréciables et ingénieux de cette série. Les nostalgiques et les « old souls » ne peuvent être que ravis de la mise en avant de musiques et de médias plus anciens !

Cette saison 2 abordera donc la violence par armes à feu, mais aussi la guérison et le deuil que tous ces adolescents vont devoir faire par rapport à Hannah, alors que le procès pour juger de la responsabilité de l’école et de certains élèves dans la mort d’Hannah commence. Cette guérison sera fortement perturbée par les polaroids qui révéleront de nouvelles choses et forceront des vérités à être dévoilées…

Malgré mon sentiment mitigé par rapport à la saison 1, ma curiosité est nourrie par ces nouvelles informations et je serai bien sûr l’une des spectatrices des premiers épisodes de la seconde saison de 13 Reasons Why… Est-ce que je la finirai ? C’est une autre question !

Et vous, qu’avez-vous pensé de la saison 1 et regarderez-vous la saison 2 ?

Teaser de la saison 2 :

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Twitter ! Et n’hésitez pas à commenter les articles.

Harmonie MAQUINAY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *