Hair
1979
rŽal : Milos Forman

Collection Christophel

Transpositions Est/Ouest : conféjection autour de Hair (Forman)

>> Campus du Solbosch ULB / Bât. Solvay / Salle 
R42.5.103
>> 18h / Gratuit !
>> Mercredi 09/11/2016

Hair, Millos Forman (1979)

Partant de la volonté de davantage souligner le travail et la qualité de certaines analyses rédigées dans le cadre du cursus d’analyse et écriture cinématographiques. Le Cinéphage a l’initiative de proposer des soirées de présentations des travaux des étudiants diplômés et doctorants: bref des CONFErences-proJECTIONS. L’enjeu majeur y reste de communiquer, de manière accessible à tous et dans un laps de temps raisonnable, la qualité de l’angle d’analyse retenu.

La soirée se déroulera en deux temps majeurs:
– une conférence réalisée par Mme Aurélie Lachapelle, doctorante en en analyse et écriture cinématographiques et animée par les questions de représentations propres aux cinémas nationaux d’Europe de l’Est, ouvrira la séance et les réflexions autour des « Transpositions esthétiques Est/Ouest propres au cinéma de Milos Forman »,
– la projection du long-métrage Hair, réalisé en 1979 par le cinéaste tchèque Milos Forman (notamment réalisateur de Konkurs en 1964, The loves of a blonde en 1965, Amadeus en 1984, People vs. Larry Flint en 1996, Man on the Moon en 1999, Goya’s Ghosts en 2006).

En quelques mots sur le fim…
Claude, le fils d’un fermier d’Oklahoma, croit en Dieu et croit aussi que Dieu a confiance en lui. Il arrive à New York en tant que patriote pour commencer son temps de service dans la guerre du Vietnam. Mais, à Central Park, il rencontre un groupe de hippies. Il fait alors l’expérience de la liberté, des drogues et rencontre son premier amour, Sheila, et cesse peu à peu de croire en ce qu’il avait jusque‑là considéré comme étant juste. Cette parabole antimilitariste pleine de douceur, de hippies, d’images psychédéliques et d’excellente musique fut réalisée avec dix ans de recul, à une époque où la révolte de la fin des années 1960 n’était qu’un souvenir nostalgique. (MilosForman.com).

Soyez donc les bienvenus dans une ambiance détendue pour cette soirée confé-jection ! N’hésitez à convier même les réticents.

Ici la bande-annonce :